humour

Lettre d'humour de retour de Yougo


Voici une lettre humoristique (j'insiste bien sur ce point!) qu'un autre soldat a écrite et que nous avons eu entre nos mains. Je précise donc que ce n'est pas une lettre officielle mais juste pour rire entre nous.
Bien sûr, ceux qui sont allés en ex-Yougoslavie comprendront mieux...


La voici en brut :

Chère Madame

Votre mari (fils, fiancé,...) termine actuellement un séjour de 4 mois au sein de la division française en Ex-Yougoslavie. Durant ce séjour, il a pu être amené à vivre certaines expériences qui pourraient avoir changé son comportement. Toutefois, ceci ne doit pas vous inquiéter et il est probable, qu'après une courte période de réadaptation, vous retrouviez votre mari (fils, fiancé, ...) tel qu'il était avant son départ.
Pour vous aider à vous adapter à cette situation et favoriser un retour rapide à la normalité, nous avons établi la liste des actions qu'il convient d'accomplir.

Avant son arrivée :
1- Pour qu'il se sente à l'aise lors de son arrivée, recouvrez les allées de votre jardin d'une couche de boue.
2- Montez une tente modulaire modèle F1 dans toute les pièces de la maison.
3- Dans la tente de la chambre, mettez un lit picot qui grince avec une couverture en laine rêche, une table de campagne et une chaise pliante. N'oubliez pas de disposer quelques bougies sur le carton de chevet.
4- Passez par une animalerie et achetez-lui quelques animaux de compagnie (souris, rats, cafards, ...) et installez ces braves bêtes dans les tentes, afin qu'elles puissent tout ronger.
5- Inondez votre maison, puis disposez des palettes dans toutes les pièces et, si les moyens vous le permettent, recouvrez-les de plastique voire de carton. Vous pouvez éventuellement utiliser du "bastion wall".
6- Peignez les plaques d'immatriculation de votre véhicule en noir, puis inscrivez sur le capot le numéro OTAN de la voiture.
Pour parfaire l'illusion, accrochez à l'antenne un drapeau aux couleurs de la France.
7- Ne lavez plus votre véhicule pendant deux mois, et n'hésitez pas à rouler dans la boue. Cassez les ampoules des codes, retirez le bouton des essuie-glace, planter de la ferraille dans la roue de secours; vous lui direz que le concessionnaire est en rupture de pièces de rechange jusqu'à fin octobre.
8- Effectuez une demande de brouillage de votre ligne téléphonique auprès de France Telecom afin qu'il ne soit pas surpris de la bonne qualité de la liaison, trop habitué qu'il était à ne jamais obtenir son correspondant ou à ne pas pouvoir s'en faire comprendre.
9- Retirez toutes les vitres de la maison et remplacez-les par des plastiques translucides.
10- Coupez le chauffage et offrez-lui un petit chauffage au kérosène, de couleur rouge de préférence. Il saura comment l'allumer sans qu'il fume.
11- Atténuez le plus possible l'éclairage et entretenez une ambiance sombre.
12- Recouvrez vos meubles d'une bonne couche de poussière.
13- Quinze jours avant son arrivée, conservez l'eau de la vaisselle dans des jerricans.
14- Percez des trous dans les murs pour donnez l'illusion d'impacts de balles et arrachez quelques lattes du plafond.
15- Demandez à votre bureau de poste de réadresser votre courrier dans une autre ville et d'éviter à tout prix que vos lettres vous parviennent avant un délai de 3 semaines. N'autorisez qu'une distribution par semaine et à chaque fois à un jour différent.

Après son arrivée :
1- Coupez le courant à intervalles réguliers à toute heure du jour et de la nuit et particulièrement aux heures de repas.
2- AJoutez du méthane sulfofate de dihydro-ergotamine dans l'eau. Diminuez progressivement les doses afin que sa peau retrouve sa texture normale.
3- Installez dans la salle de bain un ventilateur dirigé vers la douche et mettez le bouchon sur la plus grande vitesse.
4- Lorsqu'il prend sa douche, attendez qu'il soit plein de mousse pour couper l'eau. Après l'avoir laissé râler pendant cinq minutes, rouvrez juste un filet d'eau froide.
5- Lorsqu'il demande une tasse de café, servez-lui la plus mauvaise qualité que l'on puisse trouver sur le marché, dans une tasse plastique ou cartonnée. Prévoyez du thé, quatre mois de cohabitation avec les Anglais laissent quelques marques...
6- Demandez à vos voisins de venir se soulager dans vos toilettes pour les boucher et lui rappeler les senteurs mostariennes et sarajeviennes.
7- Achetez des pétards et donnez-les à vos enfants pour qu'ils les jettent sous vos fenêtres. Cela lui rappellera quelques souvenirs.
8- N'autorisez aucun journal chez vous pendant au moins cinq jours, puis donnez-lui tous les journaux de la semaine en même temps.

A l'heure des repas :
1- Tous les repas doivent être servis sous la tente, sur un plateau, dans des assiettes en plastique, et avec des couverts de si mauvaise qualité qu'ils se cassent au premier contact avec les aliments.
2- A tous les repas, présentez-lui soit un ragoût soit des aliments panés pour qu'il puisse jouer à deviner la viande mystère du jour.
3- Faites-lui souvent des frites mais à très petite dose, pour ne pas l'affoler.
4- A chaque entrée, donnez-lui des radis et de temps en temps des tomates ou du maquereau.
5- Même si le repas est prêt, faites-le refroidir au minimum 15 minutes, car toute nourriture d'une température supérieure à celle de la crème glacée pourrait le brûler.
6- Ne vous effrayez pas s'il jette son assiette et ses couverts après son repas.
7- Après le repas, versez l'eau précieusement conservée dans les jerricans dans l'évier pour qu'il puisse laver son plateau.
8- Important: ne servez jamais du pain frais à table. Assurez-vous qu'il a passé au moins une journée à la lumière du jour et qu'il ait correctement rassis.

Alcool :
1- Il lui est interdit de se servir à boire tout seul. Veillez à ce qu'il ne sorte pas de la cuisine pour boire sa bière et, s'il insiste, confisquez-lui.
2- Dites au patron du bistrot où il se rend habituellement de prévoir une calculatrice pour pouvoir convertir les marks en francs.
Prévenez-le de ne pas s'inquiéter si votre mari (fils, fiancé, ...), après avoir bu sa ration quotidienne, devient subitement agressif et traite les passants de type méditerranéen de "sale Bosnioul"!

A l'extérieur :
1- Lorsque vous souhaitez faire un tour en voiture, s'il vous demande si vous avez rendu compte à la radio, rempli la feuille de mission, vérifié la liaison et qu'un véhicule blindé vous accompagne sur le trajet, répondez-lui que vous vous en êtes occupée.
2- Si au moment de partir il disparaît pour chercher son casque lourd, son gilet pare-balle et son armement.
3- Quand des enfants approchent de votre voiture, il leur crie: "Foutez le camp de ma voiture les Bosniouls, y'a plus de bonbons!" et qu'il accélère vivement.
4- Quand vous arrivez au péage d'autoroute, s'il se retourne vers vous et vous demande si vous avez vérifié que tous les papiers pour traverser le point de contrôle sont en ordre et s'il vous dit de tirer sur le premier Bosnioul qui le mettrait en joue.
5- S'il freine brutalement et demande, en parlant à votre autoradio, d'envoyer une équipe de déminage.
6- Si le poste de Police semble s'énerver parce qu'il leur téléphone à tout instant de la journée pour s'enquérir du niveau d'alerte et des éventuels incidents avec les factions belligérantes.
7- Si votre mari vous répond "dobro" à chaque phrase, c'est normal, le contact avec les autochtones locaux l'a fortement perturbé.
8- Si votre mari (fils, fiancé, ...) dit "fucking" tous les trois mots, c'est également normal : traumatisme angliciste.

J'ose espérer que ces quelques points vous permettront d'aborder cette phase de transition dans les meilleures conditions possibles. Enfin, il m'appartient de vous demander de bien vouloir vous abstenir de nous contacter si tout ne se passe pas pour le mieux.